RMC Sport

Tennis: en phase de reprise, Pouille est guidé par les JO de Paris 2024

Lucas Pouille

Lucas Pouille - Iconsport

Aperçu dans les tribunes de Bercy pour soutenir Gilles Simon, Lucas Pouille, 28 ans, en a profité pour donner de ses nouvelles. Depuis un match au Challenger anglais d’Ikley, le 13 juin, en Angleterre, il n’avait plus donné signe de vie. Une rechute au coude expliquait en fait cette 'disparition.'

"J’ai retapé ce matin avec Pierre-Hugues Herbert pour la première fois depuis cinq mois, a indiqué Lucas Pouille, présent à Bercy pour soutenir Gilles Simon. Donc évidemment pas d’Open d‘Australie. J’espère être prêt dans les prochains mois mais ça prendra le temps que ça prendra."

S’il n'a pas raccroché les raquettes, c'est parce qu'il a rêve de gosse

Le Nordiste, qui a glissé au 385e rang mondial, ne cache pas qu’il a broyé du noir durant l’été. "Il y a eu beaucoup de bas, pas de dépression mais plutôt de la démoralisation. Dans ma tête, c’était coupé complètement, c’était un arrêt indéterminé."

Une motivation retrouvée car un objectif majeur l’anime : "J’ai toujours eu un objectif dans ma carrière, c’est de participer aux Jeux olympiques. Il me reste un an et demi pour revenir dans les 50 premiers et être quasiment qualifié pour Paris 2024. C’est ce qui fait pencher le curseur."

Eric Salliot, à Bercy