RMC Sport

Tsonga : « De mieux en mieux »

Jo-Wilfried Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga - -

Battu à deux reprises cette saison par Juan Martin Del Potro, le Manceau a pris sa revanche, ce jeudi en 8e de finale du Masters 1000 de Rome (6-4, 6-1). De quoi aborder avec confiance et envie son choc en quart face à Novak Djokovic.

Jo, vous avez signé un de vos meilleurs matches de la saison sur terre battue aujourd’hui face à Juan Martin Del Potro ?

C’est une belle victoire. Elle me propulse en quart de finale. Je vais avoir un super match à jouer encore. J’ai fait un bon match. Je lui ai montré que j’allais être présent tout le temps. Le fait qu’il ait un peu mal au genou l’a un peu découragé. Il a baissé pavillon dans le deuxième set et c’est tant mieux pour moi. Cela me permet de continuer à faire des gros matches et à jauger mon état de forme à une semaine de Roland-Garros.

C’est une fois que Del Potro vous breake que vous le mettez KO.

C’est vrai que je me fais breaker très tôt. Il jouait très bien, il était solide. Malgré ça, je lui ai montré que j’allais être là, que j’allais courir et que ça allait être long. Ça m’a permis de revenir au score puis de me détacher.

Ce succès fait-il office pour vous de match-référence ?

J’ai quand même battu Kolschreiber qui avait gagné à Munich juste après. J’avais battu Verdasco qui avait dominé Rafa (Nadal) à Madrid. Là, je bats Del Potro… Je me sens vraiment de mieux en mieux. Je pense que ma préparation a été bonne. Plus je joue de matches, plus je me sens bien.

En neuf confrontations, vous avez battu à cinq reprises Novak Djokovic, votre adversaire en quart de finale. Même si vous ne l’avez plus battu depuis qu’il est numéro un mondial, il y a un coup à jouer non ?

Je vais entrer dans cette partie en donnant le maximum. Je compte bien être présent dès le début, lui montrer que s’il veut cette victoire, il faudra qu’il aille la chercher.

On l’a senti un peu nerveux sur le court ce jeudi. Ce n’est pas le Djoko de l’année dernière.

Il est un peu moins bien. Il a un peu moins de victoires. Forcément, c’est une autre histoire. Il doute un peu plus sur certains points. Après, il ne faut pas oublier qu’il est encore au top et que son objectif est de remporter de très grands tournois. Il va se concentrer sur Roland-Garros. Il a fait sa préparation en fonction de ça et je pense qu’il va arriver prêt pour ce tournoi. Après, il y a une opportunité. Il a joué trois sets, il joue un peu moins bien. Je vais jouer ma carte à fond.

Propos recueillis par Eric Salliot