RMC Sport

Finales ATP: la règle qui avantage Djokovic... et agace Norrie et Kyrgios

Le Serbe Novak Djokovic a bénéficié d'un avantage considérable après sa victoire à Wimbledon, dans la course aux Masters. Le tournoi n'offrait pourtant aucun point ATP cette année.

Comme chaque année, le Rolex Paris Masters de Paris-Bercy attribuera les derniers tickets pour les Masters de Turin, le tournoi qui regroupe les huit meilleurs joueurs de l’année en fin de saison. Sur la base du classement instantané de la Race. Avant son entrée en lice dans le dernier Masters 1000 de l’année à Paris, Novak Djokovic occupe la 10e place à la Race, et pourtant, le Serbe est d’ores et déjà qualifié pour les Finales ATP.

>> Masters de Paris-Bercy: les résultats en direct

Le Serbe bénéficie en fait d’une règle qui stipule que le vainqueur d’un Majeur de l’année en cours, classé entre la huitième et la vingtième place dans la course aux Masters, se qualifie automatiquement en tant que huitième prétendant. De quoi susciter une légère frustration chez certains, d’autant que c’est la victoire à Wimbledon qui offre à Djokovic ce ticket pour les Masters.

Kyrgios ironise

Or, le tournoi ne distribuait aucun point aux participants cette année, choix effectué par l’ATP et la WTA en réponse à la décision du All England Club de bannir les Russes et les Biélorusses. Autrement dit, Novak Djokovic est le seul à bénéficier de ses performances à Wimbledon. Et cela, Cameron Norrie, demi-finaliste à Wimbledon, ne l’accepte pas.

Sa présence dans le dernier carré du tournoi aurait dû lui octroyer un certain nombre de points et ainsi augmenter sa chance de figurer parmi les joueurs qualifiés. "Je ne sais pas si c’était la règle avant ou pas, mais cela me semble injuste, pour Nick Kyrgios aussi je suppose", a commenté le Britannique après sa qualification pour le 2e tour du Rolex Paris Masters.

Alors que l’ATP célébrait sa qualification pour les Finales ATP… en double, l’Australien s'est offusqué: "Cela aurait dû être le cas en simple aussi… pas de points à Wimbledon. La première fois en 53 ans, mais nous ne parlerons pas de ça", a-t-il soupiré sur Instagram. Cité par le Daily Mail, Stuart Duguid, l’agent de Nick Kyrgios a observé: "Avant tout, Novak mérite d'être à Turin. Mais il me semble arbitraire qu'il soit le seul joueur à bénéficier de ses performances à Wimbledon."

Sollicité par le Daily Mail, un porte-parole de l’ATP a défendu sa maison "La suppression des points de classement à Wimbledon cette année a été décidée par souci d'équité envers tous les joueurs, et aucun autre changement de règlement lié au statut de la compétition n'a été jugé nécessaire. Ainsi, tout joueur participant à Wimbledon ou aux autres tournois du Grand Chelem cette année avait la possibilité de se qualifier pour Turin grâce à la règle de qualification des tournois du Grand Chelem."

QM