RMC Sport

PSG-Nice: Verratti appelle à la révolte et à "respecter les gens qui viennent au stade"

Tenu en échec sur sa pelouse face à Nice lors de la 35e journée de Ligue 1 (1-1), le PSG n'a pas rassuré. Interrogé après la rencontre, Marco Verratti a confié que l'échec en Ligue des champions face à Manchester avait éprouvé mentalement les Parisiens.

Paris n'y est pas encore. Si la série de deux défaites contre Montpellier (3-2) et Rennes (2-2, 6 tirs au but à 5) est enrayée par ce nul contre Nice ce samedi (1-1), toujours est-il que le PSG n'a pas rassuré son public du Parc des Princes.

"On voulait faire mieux aujourd'hui" explique Verratti

Interrogé après la rencontre, le milieu de terrain Marco Verratti - auteur d'un superbe ballon piqué par dessus la défense du Gym qui a été à l'origine du deuxième penalty parisien (manqué par Cavani) - a voulu rester positif. Et assure que les joueurs n'ont pas lâché.

"Aujourd’hui on voulait gagner, on n’a pas fait de grands matchs ces derniers jours, a-t-il expliqué. On voulait faire mieux aujourd'hui. Je pense que sur le terrain à la fin, on a tout donné, on a cherché à se créer des occasions, à y croire jusqu’à la dernière minute. On a eu cette possibilité de marquer sur penalty mais on n’a pas réussi. On fait match nul, c’est comme ça. Il faut continuer à travailler même si on est déjà champions et faire trois bons derniers matchs."

"Ce match contre Manchester nous a fait mal"

Questionné ensuite sur l'impact psychologique du titre de champion et un possible relâchement dans les performances, l'Italien a précisé qu'il ne s'agissait pas d'un manque de motivation.

"Parfois la tête quand tu es déjà champion, que tu as fait beaucoup de matchs, c’est compliqué. C’était une saison magnifique jusqu’en janvier, on était en train de faire quelque chose de formidable mais ce match contre Manchester nous a fait mal, comme il a fait mal aux supporters, résume-t-il. On est les premiers concernés. Je pense qu’on a pris un bon coup mais il faut continuer à travailler, il faut respecter les gens qui viennent au stade. Je pense qu’aujourd’hui, malgré le match nul, on a tout donné sur le terrain, notamment à la fin. C’est le football. Après on ne peut pas tout gagner. On félicite aussi Nice qui a fait un bon match."

Areola veut "terminer la saison sur de bonnes notes"

Le portier parisien Alphonse Areola a tenu les mêmes propos : "C'est vrai que ces derniers temps, on a un peu plus de mal. Il faut avancer, c'est un peu plus dur mais il faut serrer les dents. Il faut bien finir, insiste le gardien. On est champions, c'est bien de bonifier tout ça et de terminer la saison sur des bonnes notes, et surtout sur des victoires." Le PSG en a en effet bien besoin, puisqu'il reste sur un seul succès lors des sept derniers matchs toutes compétitions confondues.

CP