RMC Sport

OL-PSG: Mathieu Valbuena, buteur un an après

Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena - AFP

Titularisé pour la troisième fois seulement de la saison toutes compétitions confondues, ce mardi en Ligue des Champions face à Zagreb (succès 1-0), Mathieu Valbuena, qui a débuté sur le banc face au Paris Saint-Germain, a profité du revirement tactique de Bruno Genesio à la mi-temps pour marquer son premier but avec l’OL depuis plus d’un an.

C’est un petit évènement. Au-delà du fait que Lyon a tenu tête au PSG dans son Parc OL avant de céder en fin de match (défaite 2-1), à l’image de sa victoire inespérée il y a neuf mois (2-1), sur un superbe but de Sergi Darder, le club rhodanien a retrouvé un Mathieu Valbuena buteur. Pourtant cantonné au banc des remplaçants au coup d’envoi, l’international tricolore a profité du changement tactique de Bruno Genesio à la pause, pour se signaler dès le retour des vestiaires. Sur une action solitaire de Rafael qui trouvera le poteau droit d’Alphonse Areola, l’ailier reprendra ainsi victorieusement du gauche pour égaliser dans un temps fort lyonnais.

A lire aussi : Valbuena dans Team Duga: "Je serais prêt à rejouer avec Benzema"

Une première depuis le 23 octobre 2015

La fin d’une année cauchemardesque peut-être pour l’ancien Marseillais, qui n’avait plus marqué en Ligue 1 avec l’OL depuis le 23 octobre 2015 et un succès face à Toulouse (3-0). Un peu plus d’un an après donc, le lutin olympien a choisi le match le plus important de la première partie de saison pour se mettre en évidence. Même si par la suite, sa présence sera davantage importante dans la conservation du ballon et dans son replacement, avant que Lyon ne cède finalement sur un centre de Meunier repris victorieusement par Cavani (81e, 2-1). A noter que c’est seulement le deuxième but de Mathieu Valbuena en championnat sous le maillot de l’OL. A l’époque, il avait profité d’une passe d’un autre placardisé du vestiaire rhodanien, Claudio Beauvue. Malheureusement, au final, il ne sert à rien.

A lire aussi : Valbuena dans Team Duga: "L’année la plus difficile depuis le début de ma carrière"