RMC Sport

Ligue 1: Auxerre savoure un point précieux à Toulouse, Nantes au bord de la relégation

Il faudra attendre la dernière journée du championnat pour savoir quelles formations iront en Ligue 2. Défait par Lille (1-2), Nantes a un pied en Ligue 2, mais Auxerre qui a fait nul contre Toulouse (1-1) n’a pas encore sauvé sa place. Encore concerné par la course au maintien ce samedi, Strasbourg assure sa place dans l’élite grâce au nul obtenu contre le PSG (1-1).

La lutte pour le maintien sera rude jusqu’à la fin du championnat. Respectivement 17e et 16e, les destinées de Nantes (17e, 33 points) et Auxerre (16e, 35 points) restent incertaines. Tenus en échec par Toulouse, les Auxerrois ont la pression (1-1). La tâche est encore plus délicate pour les Canaris qui se sont inclinés à Lille (2-1), mais ont encore une chance de se maintenir.

>> suivez le multiplex en direct

Strasbourg n’a pas les mêmes tracas que les deux formations du bas de tableau, après avoir assuré son maintien avec le match nul obtenu contre le PSG (1-1).

Nantes renversé par Lille

Tout avait pourtant commencé de manière idéale pour Nantes. Opposés à Lille, les Canaris n’étaient pas franchement favoris à l'entame du match, au stade Pierre-Mauroy, d’autant que les Lillois devaient valider leur place en Coupe d’Europe. Mais contre toute attente, Nantes a commencé par déjouer les pronostics.

À la 18e minute, Merlin profite d’une grosse erreur défensive d’Alexsandro pour disputer un face-à-face avec Chevalier, qu’il gagne pour ouvrir le score, et donner de l’espoir à son club formateur. Quasiment inoffensif en première période, Lille a su refaire son retard au retour des vestiaires grâce à David.

La malchance a cependant poursuivi les visiteurs. À cinq minutes de la fin du temps réglementaire, Lille a obtenu un nouveau penalty, mais Lafont l'a repoussé, pensant permettre à son équipe de repartir avec le point du nul. Mais l’arbitre l'a fait retirer, et cette fois David, ne s'est pas raté. Les hommes de Pierre Aristouy sont désormais condamnés à gagner contre Angers, déjà condamné.

Auxerre a son destin en main

Jusqu’à la fin, Auxerre va trembler. Bien qu'ils aient mis fin à leur mauvaise série contre Toulouse, les Icaunais sont toujours susceptibles de descendre à l’échelon inférieur. Accrochés 1-1, les hommes de Pélissier étaient bien partis grâce à Raveloson, mais Aboukhlal a égalisé avant la pause.

Le 16e de Ligue 1 est même passé proche de la catastrophe à la 64e, quand Ratao a doublé la mise, du mois le pensait-on. Car le Brésilien a finalement été signalé en position de hors-jeu. Auxerre, à l'instar des Nantais devra faire le travail le week-end prochain, et autant dire que la tâche sera immense car il leur faudra gratter des points contre le dauphin du championnat Lens. Si Nantes ne gagne pas le week-end prochain, Auxerre restera 16e peu importe le résultat face aux Lensois.

Strasbourg officiellement maintenu

La bonne nouvelle du jour est pour Strasbourg qui a officiellement obtenu son maintien dans l’élite. À La Meinau, les Strasbourgeois ont arraché le match nul contre le PSG. Messi avait ouvert le score, mais Gameiro a remis les compteurs à zéro, et permis à son club formateur de ne plus avoir de pression pour la dernière journée du championnat.

Sur le papier, Nantes malgré sa défaite, semble pouvoir arracher un maintien inespéré. Mais gare à ne pas sous-estimer des Angevins qui malgré leur descente assurée ont à cœur de finir en beauté. Angers a d’ailleurs battu Troyes 2-1 (également relégué) ce samedi soir.

Jessé Otrante