RMC Sport

Bordeaux n’y est plus

Le buteur argentin a été impuissant hier soir face à la défense auxerroise

Le buteur argentin a été impuissant hier soir face à la défense auxerroise - -

Battus à domicile par Auxerre (1-2), les Bordelais ont laissé passer l’occasion de reprendre seuls la tête du championnat. Et ils commencent sérieusement à inquiéter.

Le premier joker a été grillé. Et le doute va certainement commencer à s’installer dans les têtes bordelaises. Déjà tenus en échec par Montpellier dimanche dernier (1-1), les coéquipiers de Yoann Gourcuff ont concédé hier soir une défaite inquiétante contre Auxerre (1-2), en match en retard de la 25e journée. S’ils ont toujours un match en retard à jouer (au Mans, ndlr), l’écart qui les sépare de Montpellier, Lyon, Marseille et maintenant Auxerre fond un peu plus à chaque journée.

Bien en jambes au début du match, les Bordelais ouvrent pourtant le score rapidement. A la 7e minute, Trémoulinas tente d’adresser un centre piqué à destination de Chamakh. La balle, légèrement déviée par Pedretti, file dans les buts auxerrois (1-0). Bordeaux, qui a frappé d’entrée, gère alors le score contre une équipe d’Auxerre un peu sonnée. Après une première période tranquille, les Bordelais rejoignent les vestiaires avec ce léger avantage. Mais à leur retour sur le terrain, sans doute affectés par les sorties successives de Planus (32e), touché au genou, et Diarra (46e), ils montrent un tout autre visage.

Dès la 46e minute, une première frappe de Niculae alerte Carrasso. Une vingtaine de minutes plus tard, Jelen ne manque pas le coche. Sur une passe de Niculae, le Polonais reprend du plat du pied et égalise (1-1, 64e). Les Bordelais ont alors toutes les difficultés du monde à prendre le match à leur compte. Opportunistes, les Auxerrois en profitent pour marquer le but de la victoire grâce à Jelen, encore lui, qui reprend le ballon après avoir trouvé la barre sur un lob (83e).

Auxerre fait sensation en l’emportant à nouveau contre un gros du championnat. Les Bordelais, qui n’ont gagné que cinq points lors de leurs cinq derniers matches, commencent sérieusement à regarder dans le rétroviseur.

Clément Zampa (RMC Sport)