RMC Sport

Giroud : "Ça fait plaisir d’être applaudi"

A moins d’une semaine de son entrée en lice à l’Euro 2016, l’équipe de France a battu l’Ecosse (3-0) ce samedi à Metz. Double buteur, Olivier Giroud est heureux d’avoir été applaudi par le public après les critiques dont il a fait l’objet.

Olivier Giroud : « Ça fait plaisir d’être applaudi »

« Ça fait plaisir d’être applaudi. Ça fait partie du foot. J’avais trouvé ça un peu dommage à Nantes. Ce soir le public a été super. C’est bien pour tour le monde. J’espère que ma série de buts continuera pour aider l’équipe à gagner les matches. Sur les derniers mois, on a marqué beaucoup de buts, trois buts et plus par match. C’est très satisfaisant même si on aurait pu encore en marquer plus. On a envie de rendre la meilleure copie possible. Ce soir, on n’a pas pris de but. Tout le monde est content. On a fait de très bons matches amicaux. On s’est mis dans les meilleurs conditions pour entamer cet Euro. »

A lire aussi >> Euro 2016 : les Bleus sont prêts pour le grand rendez-vous

Dimitri Payet : « Il faudra encore élever le niveau »

« J’ai essayé d’être sur la même lignée que contre le Cameroun, d’organiser les actions de mon équipe. Je suis impliqué sur deux buts, c’est tant mieux. Dans le secteur offensif, tout le monde a répondu présent, ceux qui sont entrés aussi. Il y aura de la qualité devant et c’est tant mieux. On aura besoin de tout le monde. Je pense qu’on a fait une belle prestation. On a encore marqué beaucoup de buts, on n’en a pas pris. C’est une belle soirée pour nous. A chaque match, on essaye de rectifier ce qui n’a pas été bon. On a réussi à faire mieux défensivement que contre le Cameroun. Mais il faudra encore bosser parce que la Roumanie est un autre adversaire. Ils ne nous offriront pas les trois points. Il faudra aller la chercher cette victoire. Il faudra encore élever le niveau. »

A lire aussi >> Euro 2016 : Kanté réserve sa place

Hugo Lloris : « C’est de bon augure »

« On a montré de bonnes choses durant cette préparation. Maintenant, on va tourner la page et se concentrer sur la compétition qui arrive. On le dit et le répète, le match d’aujourd’hui l’a encore démontré, il y a de la confiance, de la sérénité, du calme par rapport à tout l’engouement qu’il y a autour. C’est de bon augure mais rien ne remplace la compétition. A nous de ne pas nous relâcher et au contraire, on mettra le bleu de chauffe pour le match de vendredi. »

A lire aussi >> France-Ecosse : les notes des Bleus

la rédaction avec JS