RMC Sport

Real: un bijou de Rodrygo et Madrid évite le piège en Coupe du Roi

Le Real Madrid a bataillé mais a fini par dominer Cacereno (1-0) ce mardi lors des seizièmes de finale de Coupe du Roi. Un but de Rodrygo, après un joli slalom, a qualifié les Madrilènes face au petit poucet de la compétition.

Le Real Madrid s'est imposé mardi dans la douleur sur la pelouse de Cacereno (1-0). Le petit poucet de quatrième division a poussé le vainqueur de la Ligue des champions dans ses retranchements lors des 16e de finale de la Coupe du Roi.

"Pour moi cela n'est pas du football, c'est un autre sport, a commenté avec plaisir Carlo Ancelotti après la qualification de son équipe. La coupe c'est beau parce que la petite équipe peut lutter avec des équipes plus grandes."

Rodrygo régale

Il a fallu un exploit personnel de Rodrygo (70e) pour que le Real, qui avait fait souffler plusieurs cadres dont Karim Benzema, prenne l'ascendant sur une équipe courageuse et dangereuse à plusieurs reprises. Servi à proximité de la surface adverse sur son aile gauche, le Brésilien a signé un joli slalom pour éliminer trois joueurs adverses et conclure d'une belle frappe dans le petit filet opposé.

"Oui, il a fait un match fantastique. Le reste a été un match équilibré, très compétitif, avec beaucoup de bagarre et beaucoup de balles longues. Cela ne pouvait pas être fait autrement. L'équipe s'est qualifiée, je suis très satisfait d'avoir joué un match auquel nous ne sommes pas habitués."

Déjà tourné vers le match de Liga contre Villarreal, samedi prochain, le Real Madrid a assuré l'essentiel: la qualification pour les huitièmes de Coupe du Roi. Le tout en accordant du repos à certains cadres.

Deuxièmes du championnat, à égalité de points avec le Barça, les Merengue vont tenter d'enchaîner un troisième succès consécutif face aux partenaires de Arnaut Danjuma et Etienne Capoue. Leur rival barcelonais affrontera le CF Intercity (D3) ce mercredi en Coupe du Roi avant un choc contre l'Atletico de Madrid, dimanche prochain, lors de la 16e journée de Liga.

JGL avec l'AFP