RMC Sport

Affûté, dribbleur, sollicité... Ça a donné quoi, la première de Ronaldo avec Al-Nassr dans le championnat saoudien ?

Pour sa première en Arabie saoudite, Cristiano Ronaldo a débuté ce dimanche sa nouvelle aventure par un succès (1-0) à domicile avec Al-Nassr contre Al-Ettifaq. S'il n'a pas marqué, le Portugais a montré de belles choses devant un public conquis et qui a mis de l'ambiance.

CR7 a ouvert, ce dimanche, un nouveau chapitre dans son immense carrière. Pour sa première en Saudi Pro League, le championnat saoudien, avec son club d'Al-Nassr, le quintuple Ballon d'or a décroché une victoire précieuse face à Al-Ettifaq (1-0). Le Portugais et ses coéquipiers reprennent la première place du classement au grand rival, Al-Hilal.

> Revivez la première de Ronaldo en Arabie saoudite sur RMC Sport

Ronaldo le libérateur d'espaces

L'accueil de la star par son nouveau public était scruté de près. Et les 25.000 supporters du King Saud University Stadium n'ont pas manqué de saluer comme il se doit leur nouveau héros, avec notamment plusieurs fumigènes. Une chaude ambiance qui a dû faire plaisir au numéro 7, déjà détenteur du brassard de capitaine. Mais comment s'est passée cette première sur le terrain pour Ronaldo ?

Positionné à la pointe de l'attaque par son manager Rudi Garcia, le Portugais n'a eu besoin que de sept minutes pour se mettre en jambes et tenter sa première frappe, déviée par Marcel Tisserand. À chacune de ses prises de balle, un frisson descendait des tribunes, conscientes de la chance de pouvoir assister aux faits d'armes d'une des légendes du football mondial.

Dézonant ensuite à gauche, puis à droite, Ronaldo s'est rendu disponible, attirant à chaque fois plusieurs défenseurs adverses sur lui et libérant des espaces pour ses partenaires. Cette concentration de joueurs sur lui a, ce dimanche, été la clé qui a permis à Anderson Talisca d'inscrire le seul but du match.

Sur un joli centre venu de la gauche, l'ancien Mancunien est parti de loin pour s'élever et tenter de mettre la tête. Le voyant arriver, deux défenseurs d'Al-Ettifaq tentent de le stopper. Mais Ronaldo est trop court et le ballon parvient finalement à Talisca, qui peut conclure de la tête, débarrassé de tout marquage grâce à son nouveau partenaire de luxe (1-0, 31e).

Dribbles, attitude positive... CR7 a affiché de belles promesses

À quelques centimètres d'inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs, le meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid (450 réalisations) a failli forcer son destin en fin de partie. Sur un dribble dévastateur, il a éliminé le latéral droit adverse avant d'enchaîner une belle frappe du gauche à ras de terre en angle fermé, repoussée par le gardien. Une preuve supplémentaire que CR7 n'a pas tout perdu sur le plan technique, loin de là...

Dans l'attitude aussi, Ronaldo a rassuré. Toujours demandeur de ballons, n'hésitant pas à venir voir l'arbitre pour contester - gentiment - certaines décisions, le Portugais n'a pas fait de la figuration, bien au contraire. Un autre symbole : ses gestes d'encouragement envers ses partenaires en fin de partie, malgré des ballons trop en profondeur.

Pas buteur mais volontaire et attirant le bloc adverse, CR7 a réalisé un baptême prometteur dans son nouveau championnat, le tout sous les yeux de sa compagne, Georgina Rodriguez.

CMP