RMC Sport

Ricco fait appel de sa suspension

Le cycliste italien Ricardo Ricco, suspendu deux ans en raison d'un contrôle positif à l’EPO CERA lors du Tour de France 2008, a annoncé lundi avoir fait appel de sa suspension auprès du TAS.

Ricardo Ricco conteste le fait que le Comité olympique italien (CONI), qui l'a sanctionné le 2 octobre dernier, n'ait pas considéré comme circonstances atténuantes ses aveux et sa collaboration avec les instances disciplinaires. Du coup, ce dernier réclame une réduction de sa suspension. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a désormais quatre mois pour statuer sur son cas.

Pour rappel, l’ancien coureur de l’équipe cycliste Saunier Duval avait été contrôlé positif le 8 juillet dernier sur le Tour de France à l’EPO CERA, une EPO retard. Après avoir longtemps clamé son innocence, Ricco, licencié le 18 juillet par sa formation, était passé aux aveux quelques jours plus tard, le 30 juillet exactement. Pour l’instant, le cycliste italien est suspendu jusqu’au 30 juillet 2010.

La rédaction