RMC Sport

Cyclisme: Pidcock remporte les Stade Bianche devant Madouas après un superbe numéro

Le coureur du team Ineos Grenadiers, Thomas Pidcock, a remporté ce samedi l'édition 2023 des Strade Bianche. Le Britannique a levé les bras sur la Piazza del Campo, franchissant la ligne devant le Français Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Tiesj Benoot (Jumbo-Visma).

Un succès obtenu en patron. 5e en 2021, Thomas Pidcock est allé chercher la plus haute marche du podium ce samedi lors de l'édition 2023 des Strade Bianche. Parti en contre à plus de 60 kilomètres de l'arrivée, le coureur du team Ineos-Grenadiers était le plus costaud pour s'imposer en solitaire à Sienne.

Madouas dauphin de Pidcock, Grégoire 8e

Ses attaques à répétition ont mis à mal ses adversaires, notamment ses partenaires de fugue pendant une bonne partie de la course, Sven Erik Bystrom (Intermarché - Circus - Wanty) et Alessandro De Marchi (Team Jayco AlUla). À 24 kilomètres de l'arrivée, Pidcock a pris la poudre d'escampette tout seul. Derrière, ses poursuivants ne sont jamais parvenus à s'organiser pour revenir à hauteur du Britannique.

Le Français Valentin Madouas (Groupama-FDJ) a confirmé sa bonne forme en réglant le sprint pour la deuxième place devant le Belge Tiesj Benoot (Jumbo-Visma), vainqueur des Strade Bianche en 2018. Rui Costa (UAE-Emirates) et Attila Valter (Jumbo-Visma) complètent le top 5. Autre coureur tricolore à s'être distingué, Romain Grégoire (Groupama-FDJ) termine dans le top 10, à la 8e place. Julian Alaphilippe (Soudal-Quick Step) avait abandonné tout espoir à plus de 40 kilomètres de l'arrivée.

Déjà vainqueur d'une étape sur le Tour d'Algarve en début d'année, Thomas Pidcock, 23 ans, s'offre un nouveau succès de prestige. Le champion olympique de cross-country à Tokyo a remporté la Flèche Brabançonne en 2021, avant de s'imposer, l'été dernier, au sommet de l'Alpe d'Huez sur le Tour de France.

CMP