RMC Sport
Championnat d'Europe

Championnat d'Europe

Victor Wembanyama doit-il être le patron de l'équipe de France de basket ? Marc Madiot, Simon Dutin et Olivier Girault en débattent ce dimanche dans les Grandes Gueules du Sport sur RMC. 

EuroBasket / France-Espagne :  Paëlla, champagne… Boris Diaw livre le menu des Bleus ce dimanche soir

EuroBasket / France-Espagne : Paëlla, champagne… Boris Diaw livre le menu des Bleus ce dimanche soir

Alors que l’équipe de France s’apprête à affronter l’Espagne en finale de l’EuroBasket dimanche soir (20h30), Boris Diaw était l’invité de Marion Bartoli dans « Bartoli Time ». Le manager de l’équipe de France assure que les Bleus ont "la capacité d’aller gagner cette finale. Nos joueurs en veulent beaucoup". Aussi, le manager des Tricolores a donné le menu du soir : paëlla et champagne au programme.

Eurobasket : "L'Espagne va se servir de la rivalité, pas nous" assure Batum

Eurobasket : "L'Espagne va se servir de la rivalité, pas nous" assure Batum

Pour la première fois depuis longtemps - de l'histoire peut-être - les Bleus vont aborder un match contre l'Espagne dans la peau des favoris. Et il ne faudra pas se louper dans cette finale de l'Eurobasket. Ce match face à l'équipe ibérique a toujours été à part surtout pour la génération Parker longtemps contrarié par les frères Gasol, Navarro et autres Fernandez. Une rivalité qui n'a pas lieu d'être agitée ce dimanche. En tout cas du côté des Bleus si l'on en croit Nicolas Batum.

EuroBasket : "Pas d’euphorie" pour les Bleus avant d’affronter l’Espagne en finale, réclame Cessieux

EuroBasket : "Pas d’euphorie" pour les Bleus avant d’affronter l’Espagne en finale, réclame Cessieux

La France a atteint la finale de l'EuroBasket après avoir étrillé la Pologne (95-54) en demie vendredi. Elle affrontera dimanche (20h30) l'Espagne, qui a dominé l'Allemagne, pays hôte. Pour Christophe Cessieux dans les GG du Sport, les Bleus vont devoir hausser leur niveau de jeu et ne pas répéter les erreur des précédents matches. "Tu vas être opposé à ce qu’il se fait de mieux. Il va falloir faire attention. La France n'a pas pris un cador depuis le début de la compétition. Pas d'euphorie, pas de folie."