RMC Sport

Sébastien Loeb divise

-

- - -

Sébastien Loeb en F 1 ? Les avis sont partagés dans le milieu des sports mécaniques.

Henri Pescarolo (Ancien pilote F1, quadruple vainqueur des 24 heures du Mans, directeur de l’écurie Pescarolo Sport)
« La lumière attire tous les papillons, c’est pareil pour la F1. Je pense que Sébastien aurait été un très bon pilote de F1 si cela avait été son choix initial de carrière. A 34 ans, c’est beaucoup trop tard. Autant tout le monde reconnaît qu’il est doué et qu’il a des qualités d’adaptation phénoménales, autant je ne le vois pas être compétitif en F1. Avoir envie d’essayer une F1, il l’a fait et ça s’est très bien passé. Avoir envie de faire une course en fin de saison… pourquoi pas. Mais lui et ses supporters risqueraient d’être très déçus. Je ne pense pas qu’il fera mieux que Sébastien Bourdais. Il y a une habitude, un temps d’adaptation, une culture de la F1 qui seront difficiles à acquérir à 34 ans. »

Patrick Tambay (Ancien pilote de F1, vainqueur de deux Grand Prix, consultant pour RMC)
« De par ce qu’il a déjà démontré en WRC, sur tous les types de conditions de route et d’adhérence, il est capable de réussir en F1. Maintenant, il va lui manquer un élément essentiel. Conduire une F1, il le fera. Mais la conduire en peloton, jouer des coudes dans le premier virage, prendre un départ avec vingt-six monoplaces autour de lui, c’est un métier qu’il ne connaît pas. Son âge ? Cela dépend de ses qualités physiques et mentales. Regardons ce que fait Armstrong aujourd’hui en vélo. Son problème, surtout, sera d’assimiler le pilotage d’une monoplace, d’être dans une bonne équipe. Mais tout cela, ça s’apprend. C’est sûr que son âge n’est pas un avantage mais cela serait un coup de publicité énorme pour lui et ses employeurs. »

Sébastien Ogier (Champion du monde Junior FIA 2008, pressenti pour être le successeur de Sébastien Loeb en WRC)
« Sébastien est dans une phase d’observation. Le rallye, il connaît, il regarde ce qu’il pourrait faire d’autre, ce qui pourrait l’attirer. Le voir briller en F1 ? Pour moi, c’est un peu trop tard. Trop tard en tout cas pour qu’il puisse envisager une carrière. Je le vois bien prendre part à quelques Grand Prix mais il est trop âgé par rapport aux autres pilotes. Et puis, la F1, c’est différent du rallye. Cette discipline demande des qualités que Sébastien n’a pas encore et n’aura pas tout de suite. Malgré le talent qu’il a et qu’il a démontré toutes ces dernières années en rallye, ce sera compliqué pour lui. « Seb » ne sera pas ridicule mais ce sera très très dur pour lui à mon avis. »

Nicolas Minassian(Pilote Peugeot 908, ancien partenaire de Sébastien Loeb lors des 24 heures du Mans en 2004)
« Sébastien a prouvé qu’il était compétitif en Endurance, au Mans, il a également prouvé qu’il l’était en F1 lors des essais qu’il a effectué cet hiver. On n’est jamais trop vieux pour la F1. Certes les jeunes qui arrivent dans cette discipline et qui sont passés par le GP2 ont des facilités. Mais à partir du moment où tu es motivé, tu peux le faire. Si tu es talentueux en rallye, il n’y a pas de raison que tu ne le sois pas partout. Selon moi, il est le seul rallyman en activité à pouvoir relever le défi de la F1. S’il a un bon roulage, une bonne écurie et une bonne équipe derrière lui, il fera quelque chose. Après, savoir s’il sera champion du monde ou pas… ça, je ne sais pas. »

La rédaction