RMC Sport

Michalak : « Une grosse machine »

Une semaine avant la demi-finale du Top 14 contre Clermont, l’ouvreur toulousain Frédéric Michalak a profité d’une invitation de l’écurie Red Bull pour découvrir l’univers de la F1.

Frédéric, on n’a pas l’habitude de vous croiser dans un paddock…
C’est la première fois. Red Bull m’a gentiment invité et c’est vraiment très impressionnant de découvrir les stands. C’est une grosse machine, avec énormément de personnes qui travaillent à l’intérieur.

Le rugby a-t-il à apprendre de la F1 ou inversement ?
On s’en rapproche au niveau du détail technique, surtout dans les vidéos et les analyses techniques. On essaie de tout analyser, le bon et le moins bon. Ces courses se jouent au détail pendant trois jours.

Un petit mot sur la demi-finale contre Clermont ?
C’est la semaine prochaine, donc pour l’instant c’est relax. Je pense à autre chose. C’est aussi important de s’évader un peu. Dès dimanche après-midi, on entame un stage et on aura tout le temps d’y penser.

La rédaction