RMC Sport

GP d'Azerbaïdjan: après le drame évité pour Ocon, la FIA veut des mesures rapides

Le drame a été évité de justesse ce dimanche, à la fin du Grand Prix d'Azerbaïdjan, quand Esteban Ocon a trouvé plusieurs membres des écuries et de la piste sur son chemin pour accèder à la voie des stands. La FIA n'a pas trainé pour communiquer et réclamer des mesures rapides.

Sacrée frayeur en Formule 1 ce dimanche. Esteban Ocon avait misé sur un départ en pneus durs pour le Grand Prix d'Azerbaïdjan ce dimanche. Le premier relais sur ces pneus, impeccables pendant toute la course, a duré pratiquement toute la course. Mais comme le stipule le réglement, un arrêt au stand est obligatoire. Le pilote d'Alpine s'est alors arrêté avant son dernier tour.

Au même moment, Sergio Perez, vainqueur de la course, s'apprêtait à finir et a remporté son premier GP depuis la saison 2021. Comme le veut la tradition, certains membres des écuries se sont dirigés à l'entrée de la voie des stands et à proximité du podium. Au moment où Ocon s'engage dans la voie des stands, le Français ralentit suffisamment et évite un groupe de personnes... de peu. "Nous enquêtons actuellement sur l'incident survenu dans la voie des stands lors du dernier tour", a annoncé la FIA.

La FIA n'a pas tardé à communiquer sur le sujet: "Les Commissaires Sportifs ont entendu les représentants de la FIA et ont déterminé que les représentants ont pris des mesures pour créer la zone du parc fermé et ont également permis aux médias et autres personnels à se rassembler au départ de la voie des stands et du mur des stands lors du dernier tour de course, tandis que la voie des stands était ouverte et avant le dernier arrêt d'Esteban Ocon. Nous avons noté qu'il n'était pas inhabituel pour les représentants d'autoriser de telles personnes à entrer dans la voie des stands juste avant la fin de la course, dans le parcours habituel de préparation du parc fermé et du Podium cérémonie. Cependant, dans ce cas, il y avait un pilote qui devait s'arrêter dans le dernier tour et ça a créé une situation très dangereuse pour ceux qui se trouvaient dans la voie des stands à ce moment-là. Nous avons considéré qu'il était heureux qu'il n'y ait pas eu de conséquences graves à cause de ce qui s'est passé aujourd'hui. Nous avons souligné que les exigences visant à assurer un événement sûr et ordonné sont primordiales."

Des mesures immédiates prises

Afin qu'une telle situation ne se reproduise plus à l'avenir, la FIA espère un changement sur le protocole en place: "Nous avons parcouru en détail les procédures avec les représentants de la FIA et on leur a demandé de prendre des mesures immédiates pour reconsidérer ces procédures et protocoles avec les parties prenantes concernées (y compris la FOM, les équipes et la FIA) pour s'assurer que cette situation ne se reproduise plus. Les représentants de la FIA ont exprimé leur regret face à ce qui s'est passé et nous ont assuré qu'ils le feraient à temps pour le prochain événement."

Un incident similaire avait eu lieu l'an dernier pendant le GP d'Australie quand Alexander Albon avait eu la drôle de surprise de tomber sur des spectateurs dans la voie des stands.

Hugo Juste