RMC Sport

F1: Brad Pitt va piloter une monoplace jusqu'en fin de saison pour un film

En pleine préparation d'un film sur la Formule 1, Brad Pitt va piloter une vraie monoplace à Silverstone (7-9 juillet) et dans le cadre des GP suivants jusqu'au terme de la saison. Les producteurs du film ont affirmé avoir réussi à inscrire une sorte de "11e équipe" officieuse pour filmer des scènes au plus proche de l'action.

On savait le projet dans les tuyaux depuis quelques mois déjà. Fin octobre 2022, les présences de Brad Pitt mais aussi du producteur Jerry Bruckheimer (Top Gun, le Flic de Beverly Hills, Pirates des Caraïbes) et du réalisateur Joseph Kosinski (Top Gun: Maverick) n'étaient pas passées inaperçues lors du Grand Prix des Etats-Unis à Austin, au Texas. Les trois hommes sont en cours de préparation d'un film sur la Formule 1 et l'occasion était belle, pour eux, de capter l'atmosphère sur la piste et dans les coulisses.

"Capter ce monde de la manière la plus authentique possible"

Soutenu de très près par Lewis Hamilton, co-producteur et consultant de luxe, le long-métrage devrait permettre à la star de 58 ans de conduire une monoplace à compter du prochain Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone (7-8-9 juillet), et cela jusqu'à la fin de la saison. L'équipe de production aurait reçu l'aval pour monter une sorte de "11e équipe" factice afin de pouvoir filmer au plus près, depuis la piste, les as du volant.

En juin 2022 déjà, Kosinski confiait cette volonté d'être au plus proche de l'action: "L'idée est de capter ce monde de la manière la plus authentique possible, de filmer de vraies voitures dans de vraies courses et de donner au public le sentiment de ce que c'est que d'être dans l'une de ces F1".

Il ne devrait pas être sur la piste en même temps que les autres pilotes

La voiture dans laquelle l'acteur de 59 ans pourra monter sera conçue par Mercedes et serait déjà en phase de test. Reste toutefois à préciser comment Brad Pitt prendra part à ces sessions de tournage, sachant - comme cela a été pointé sur les réseaux sociaux ces dernières heures - que ce dernier ne dispose évidemment pas d'une Super Licence pour concourir dans la catégorie reine et que des problèmes de sécurité se posent. Certains n'ont pas manqué de faire le parallèle avec Colton Herta, qui n'avait pas vu valider sa Super Licence pour conduire une F1 quand, visiblement, la star américaine est, elle, sur le point de s'en affranchir pour monter dans un baquet...

Après l'annonce des premières informations, des spécialistes ont nuancé le tout, en précisant que Brad Pitt devrait être au volant d'une monoplace de type Formule 2 (moins puissante) et jamais en même temps que les autres pilotes.

En marge d'une journée spéciale, le "F1 Accelerate Summit", davantage de précisions ont été données sur le long-métrage. La production a passé 18 mois à tirer profit de ce qu'ils ont appris sur Top Gun: Maverick pour développer la plus petite caméra 6K mobile jamais conçue pour emmener le spectateur dans le cockpit. Le film racontera l’histoire d’un pilote vétéran qui sort de sa retraite (joué bien sûr par le héros de Fight Club) et de son jeune équipier. L'ambition de Joseph Kosinski et de Jerry Bruckheimer est de "créer le film de course le plus précis et le plus impressionnant jamais vu".

CMP